Nos revendications

L'indexation prévue par le Conseil d'Etat est scandaleusement insuffisante pour compenser l'inflation. Nous demandons donc des hausses de salaires plus conséquentes, dans le public et dans les secteurs subventionnés.

Valdemar Verisssimo

Face à la décision arbitraire du Conseil d’Etat de n'indexer que de 1,4% les salaires du personnel, nous exigeons :

  • L’indexation complète des salaires sur la base de l’indice d’octobre 2022 (évolution depuis octobre 2021).
  • L’ouverture de négociations sur l’indexation des indemnités qui existent pour notre travail (indemnités pour le travail de nuit, du samedi, du dimanche, indemnités kilométriques, etc.).
  • Une hausse des salaires pour toutes et tous de 100.-, pour compenser notamment l’augmentation des primes d’assurance maladie ; des primes qui pèsent lourdement dans le budget des ménages.

Le SSP encourage les travailleurs et les travailleuses à organiser la nouvelle journée de grève et d'actions sur les lieux de travail prévue le 31 janvier prochain.

Retrouvez également ci-dessous les démarches entreprises par le SSP auprès des autorités, ainsi que nos tracts, le programme de la journée du 31 janvier, nos résolutions et communiqués.