Pétition pour la conciliation études-famille

Réussir à concilier études et famille, que l’on soit parent ou proche-aidant, est trop souvent synonyme de précarité et d’épuisement, voire relève de l’impossible. En cause, des droits non acquis et non unifiés d’une faculté ou d’un statut à l’autre.

Selon l’OFS (2020), les étudiant·e·x·s supportant des responsabilités familiales représentent 5,3% de la population étudiante. Toutefois, ce chiffre sous-estime les personnes, et plus particulièrement les femmes, qui souhaiteraient reprendre des études, mais qui, pour des raisons personnelles et institutionnelles, ne considèrent pas cette option dans l’immédiat.

A l’Université de Lausanne, environ 500 étudiant·e·x·s se heurtent au manque de mesures permettant de concilier leur vie familiale et leur cursus universitaire dans des conditions acceptables. C’est pourquoi le Syndicat des services publics – Section étudiante a décidé de lancer une pétition à l’attention de la direction de l’Unil. Nous voulons des droits acquis et unifiés, des chiffres et du soutien. Plus précisément, nous demandons :

Des droits acquis et unifiés !

  • Un congé parental de minimum deux semestres à la naissance d’un enfant (dissocié et cumulable avec le droit de congé pour autres motifs).
  • En cas de congé au motif d’une grossesse, ou de charge familiale, nous demandons l’exonération totale et automatique de la taxe universitaire, avec le maintien de l’immatriculation.
  • Un processus de ré-immatriculation facilité pour les ancien·ne·s·x étudiant·e·x qui n’ont pas pu poursuivre leurs études pour cause de charge familiale.

Du soutien !

  • L’intégration des étudiant·e·x·s dans le plan d’action du bureau de l’égalité et notamment les dispositions concernant la politique de conciliation famille-études ET l’ouverture d’un mandat spécifique de réflexion et de soutien aux études, destiné aux futures ou actuelles personnes en études endossant une charge familiale ou de proche-aidant.
  • Une réflexion et la mise en œuvre d’aménagements académiques permettant de concilier études et famille. Exemples :
    → En cas d’absence liée à la charge familiale et sur demande, octroyer l’accès à un type d’enseignement en co-modal ou d’autres alternatives;
    → La possibilité de réaliser un travail d’évaluation seul·e·x plutôt qu’en groupe;
    → De la flexibilité quant aux dates d’évaluation, en particulier les examens oraux. Les dates d’examens doivent en outre être transmises au moins un mois à l’avance pour faciliter l’organisation familiale.
  • La mise en place d’un service de relais parental de type halte-garderie gratuit et avec des horaires élargis pour que les étudiant·e·x·s puissent étudier et prendre part aux événements culturels, scientifiques et militants proposés au sein l’université, événements contribuant à l’acquisition de connaissances, de compétences et d’un réseau nécessaire à l’insertion professionnelle et académique.

Des chiffres !

Enfin, nous demandons l’élaboration de données statistiques récentes sur le nombre d’étudiant·e·x·s à l’Unil ayant une charge familiale ET le nombre d’étudiant·e·x·s ayant une charge familiale et souhaitant intégrer un cursus universitaire.


Signez et faites signer cette pétition pour une meilleure conciliation études-famille au sein de l’Université de Lausanne ! La pétition peut être signée en ligne ci-dessous, ou téléchargée en PDF en bas de page.

Délai: 1er mai 2024

Pétition pour la conciliation études-famille

Nous invitons l'ensemble des membres de la communauté de l'Université de Lausanne à signer cette pétition.

Les dispositions sur la protection des données du SSP s’appliquent.


Si vous ne faites pas partie de la communauté de l'Université de Lausanne, merci de le mentionner.

Êtes-vous étudiant·e·x, professeur·e·x, membre du corps intermédiaire, personnel administratif, d'intendance, autres ?

Pour être tenu·e·x informé·e·x des suites de cette pétition, merci d'indiquer votre adresse e-mail.

Pétition "Conciliation études-familles"

A télécharger, imprimer et diffuser !

Downloads
05.03.2024 Pétition pour la conciliation études-famille PDF (165,7 kB)