6 décembre: journée de lutte pour nos salaires!

de: David Gygax, secrétaire syndical SSP

Face à l'inaction des pouvoirs publics en termes de lutte contre l'inflation, une large mobilisation des salarié·e·s s'organise dans le canton de Vaud. Rendez-vous le 6 décembre.

Mercredi 30 novembre, le Conseil d’Etat a annoncé, par la voix du Chef du Service du personnel de l'Etat, que l’indexation prévue pour les salaires de la fonction publique et du secteur parapublic était de 1,3% à 1,4% (71 millions au projet de budget 2023). Autrement dit, le plus faible taux d’indexation des collectivités publiques (pour l’heure le canton de Fribourg a prévu 2,55% et celui de Zurich 3,5%). Dans le même temps, le Conseil d’Etat a invité les organisations du personnel à une «rencontre» le jeudi 8 décembre prochain. Nous pouvons donc agir d’ici là pour obtenir une véritable indexation de nos salaires.

Car ce qui est prévu à ce stade est totalement insuffisant. Notre mobilisation est donc plus que nécessaire. Un acte de non-conciliation ayant été délivré hier, la grève de la fonction publique devient licite.

Comme nous l’avons décidé en assemblée générale unitaire, nous nous rassemblerons mardi 6 décembre, à 17h devant le Palais de Rumine à Lausanne, pour exiger du Conseil d’Etat qu’il indexe pleinement les salaires au renchérissement. Sans notre mobilisation, nos salaires réels baisseront. Après le rassemblement, une assemblée générale unitaire (18h30, aula du Collège de Béthusy) décidera des suites à donner à notre mouvement, notamment en ce qui concerne la prochaine journée de mobilisation, d'ores et déjà prévue pour le 13 décembre.

C’est le moment ou jamais pour défendre nos salaires: toutes et tous dans la rue le 6 décembre prochain!


Downloads
01.12.20226 décembre: défendons nos salaires!PDF (90 kB)