DGEP : Vous reprendrez bien une petite tournée ?

de: SSP-Enseignement RéGym

Les trois organisations syndicales (SPV, SUD et SSP) représentantes des enseignant·e·s réagissent ensemble aux dernières communications du département et rappellent leurs revendications.

La récente « tournée » de la DGEP dans les gymnases, effectuée dans la précipitation et uniquement auprès de collègues volontaires et disponibles, n’aura servi qu’à répéter la messe sur l’agenda électronique. Sans surprise… Cette « tournée » a néanmoins montré que, dans tous les établissements, des critiques fondées et fortes se sont opposées à l’obligation d’utiliser l’agenda électronique, un outil chronophage, bureaucratique et qui rate sa cible.

Des reculs devant notre mobilisation

Dans un courrier daté du 5 mars, la DGEP a apporté des précisions quant à l’usage de l’agenda électronique et son obligation. Les courbettes de la DGEP à l’égard de la CDIP – désignée comme seule responsable de l’imposition de l’agenda alors même qu’elle ne préconise aucun outil spécifique dans cette pandémie – ne nous ont pas échappé, mais les quelques reculs du DFJC non plus : fin de la systématisation du remplissage de l’agenda dont la limitation de l’obligation d’usage aux cas de quarantaine ; plus grande marge de manœuvre dans le contenu à inscrire dans l’agenda ; arrêt de l’obligation de l’agenda à la fin de la pandémie. Ne nous méprenons pas : ces aménagements n’ont été provoqués que grâce à notre mobilisation et notre force collective dans les différents établissements.

Suite du tract à lire /télécharger / imprimer ici (cliquer sur le lien)

Downloads
22.03.2021 Tract unitaire 2 - DGEP : Vous reprendrez bien une petite tournée ? PDF (86 kB)
Downloads
26.02.2021 UNE ANNÉE SCOLAIRE QUI N’A RIEN DE NORMAL PDF (274 kB)
Downloads
14.01.2021 Appel unitaire contre l’obligation de l’utilisation de l’agenda électronique PDF (100 kB)