Dans la santé, le personnel n'est toujours pas suffisamment protégé

crédit photo: Eric Roset

Dans un courrier à l'initiative du SSP, les associations syndicales et professionnelles du secteur de la santé parapublique ont interpellés la conseillère d'Etat Rebecca Ruiz, le médecin cantonal ainsi que les faîtières patronales du secteur (FHV, Avasad, Héviva, Federems).

Nous constatons en effet que le personnel n'est toujours pas suffisamment protégé dans ce secteur hautement sollicité en cette période de crise sanitaire. Alors que le personnel est directement en contact avec des résident-e-s ou des patient-e-s atteints du Covid-19, le matériel de protection est distribué au compte-goutte et les normes insuffisantes pour empêcher la diffusion du virus.

Le SSP est inquiet en particulier de la situation dans les EMS vaudois, où la moitié des institutions comptent désormais des cas et où de nombreux salarié-e-s et résident-e-s sont infecté-e-s. Une série d'article réalisés dans le Matin dimanche du 5 avril (voir ci-dessous) dénoncent cette situation.

Face à ces constats, nous exigeons du Département de la santé public et des faîtières patronales:

  • de relever les normes HPCI et de tout mettre en œuvre pour qu’un meilleur matériel de protection soit distribué au personnel directement en contact avec des personnes atteintes du covid-19.
  • des formations, pour tout le personnel soignant et non soignant, permettant une utilisation la plus efficace possible du matériel de protection.
  • un accès facilité et gratuit aux tests de dépistage du covid-19 pour tout le personnel de la santé.

  • le maintien strict à domicile des personnes considérées comme "vulnérables" au sens de l’ordonnance du Conseil fédéral.

  • un moratoire sur les sanctions et licenciements jusqu’à la fin de la crise au moins.

  • de s’engager à négocier des compensations significatives à l’engagement qui est fourni actuellement dans tout le secteur et à établir un plan d’investissement financier permettant de pérenniser et renforcer le système sanitaire à long terme.

La lettre est disponible en entier dans le fichier ci-dessous.

Downloads
07.04.2020 Lettre_01042020_PFE_CE_Medecincant PDF (115 kB)
Downloads
07.04.2020 article_matindimanche PDF (430 kB)
Cette News au format PDF