Concept 360: AG ouverte du SSP Vaud - Mardi 30 avril

de: SSP-Vaud

Le DFJC a annoncé une refonte complète des dispositifs de prise en charge des enfants et des élèves, tant dans le domaine de la scolarité ordinaire, de la pédagogie spécialisée, des dispositifs d’accueil (allophonie), que dans le secteur PPLS, socio-éducatif ou encore du soutien à la parentalité. Ce projet intitulé « Concept 360 » est mis en consultation en parallèle avec le règlement d’application de la Loi sur la pédagogie spécialisée qui organise, par exemple, le secteur institutionnel AVOP ou les mesures de soutien préscolaire. Le projet est présenté sous www.vd.ch/360 De nombreux enjeux syndicaux nécessitent une position claire du syndicat.

La région Vaud du SSP organise, à l’intention de ses membres et des personnes intéressées, une

Assemblée générale le mardi 30 avril 19h à la salle Jean-Villard Gilles de la Maison du peuple (Place Chauderon 5 – 1003 Lausanne). (voir affiche jointe)

Parmi les questions à traiter :

  • Conséquences de la fusion SESAF – DGEO, notamment quelle autonomie pour le personnel PPLS et les professionnel-le-s de santé ?
  • Comment favoriser une autonomie locale dans l’identification des besoins qui ne soit pas une simple gestion de la pénurie des moyens ?
  • Comment financer les prestations nouvelles sans mettre en cause l’existant lorsqu’il répond à une demande ?
  • Comment appliquer le concept dans l’enseignement gymnasial et professionnel ?
  • Quel dispositif pour l’accueil des élèves allophones (obligatoire et postobligatoire) ?
  • Quel impact sur le cahier des charges des enseignant-e-s, des maître-sse-s de classe et des membres des conseils de direction ?
  • Comment déterminer la dotation en mesures ordinaires d’enseignement spécialisé (selon les besoins ou de manière égale entre les établissements) ?
  • La loi dit que « les solutions intégratives sont préférées (…) en tenant compte de l’environnement scolaire. » Comment prendre en compte ce deuxième point ?
  • Quel dispositif applicable en cas de désaccord des parents ?
  • Le coaching des enseignant-e-s est-il un dispositif de soutien ou un cache misère lorsque les ressources pour des prestations directes aux élèves manquent ?
  • Les dispositifs socio-éducatifs dépendent notamment d’un financement communal. Quelle garantie d’égalité entre régions ?
  • La définition des concepts d’établissement va demander un temps considérable. Comment s’organiser ? Comment réellement impliquer toutes et tous les professionnel-le-s concerné-e-s ?
Downloads
09.04.2019 AG-Concept-360-Affiche PDF (2,442 kB)
Cette News au format PDF