Formation continue: le SSP obtient des engagements fermes de la DGEP

Photo: Eric Roset

de: SSP-Enseignement

Après plusieurs années de flou, de pas en avant et en arrière, sur les questions de reconnaissance de certaines formations continues à l’étranger, le SSP obtient des engagements fermes du nouveau Directeur général de l’enseignement postobligatoire, M. Eperon.

Pour rappel, le SSP avait, après plusieurs interventions déterminées auprès de la Cheffe du département, Mme Lyon, et de la DGEP, obtenu des modifications substantielles des dispositions d’application relatives à ces questions; ces modifications permettaient une définition moins étriquée de la formation continue dont devait découler une reconnaissance plus large des formations continues, notamment individuelles. (cf. Lettre info n°40).

Or, des refus et des résistances récents - tant de certaines directions que de la DGEP - pour des formations à l’étranger ont mis en évidence qu'elles continuaient à mener une politique à la fois arbitraire et restrictive sur ces questions. Après de nouvelles réactions de SSP, le Directeur général de l’enseignement postobligatoire s’est engagé hier auprès des syndicats, dans une optique d’encouragement et d’ouverture à la formation, à reconnaître dorénavant les demandes de formations continues à l’étranger au même titre que celles données en Suisse.

Par ailleurs, l’interdiction formulée par l’ancien Directeur général vis-à-vis de groupes (files) d’un même établissement pour une formation à l’étranger est levée.

Les dispositions d’application seront modifiées dans ce sens rapidement, mais ces décisions entrent en vigueur immédiatement.

Le SSP-Enseignement a salué ces engagements qui vont dans la bonne direction. Il a cependant rappelé qu’il contestait toujours la discrimination maintenue entre les formations à l’étranger et celles en Suisse en terme de financement. En effet, la DRGY 152.3 stipule que, pour les formations à l’étranger, une contribution financière de l’enseignant·e est exigible dans tous les cas, alors qu’elle ne l’est qu’à partir des dépassements de 1000.- pour les formations ayant lieu en Suisse. Cette question notamment devra donc être discutée et négociée avec la Cheffe du département.

(Re)lire la position du SSP-Enseignement sur la formation continue.

Lettre info n°40 sur la formation continue.

Cette News au format PDF