Se soigner sans se ruiner, un enjeu pour les salariés!

Lancée en 2014 par de nombreuses organisations, dont le SSP, l'initiative cantonale pour les soins dentaires vise à instaurer une assurance publique universelle garantissant le remboursement des soins dentaires à toutes et tous

Le financement de cette assurance reposerait sur une contribution paritaire de 0,5%, payée par les salarié-e-s, et de 0,5% payée par les employeur-se-s, sur le modèle de l’AVS. L'initiative respecte ainsi le principe « à chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ». Concrètement, elle demande l’introduction d’un nouvel article dans la Constitution vaudoise: le 65b, intitulé « soins dentaires ». Sa teneur serait la suivante:

  • L’Etat met en place une assurance obligatoire pour les soins dentaires de base ainsi qu’un dispositif de prévention en matière de santé bucco-dentaire.
  • Il met en place un réseau de policliniques dentaires régionales.
  • Le financement de l’assurance pour des soins dentaires de base est assuré, pour les personnes cotisant à l’assurance vieillesse et survivants (AVS), par un prélèvement analogue à celui de l’AVS et, pour les autres, par la politique sanitaire cantonale.

Le SSP – Région Vaud a décidé de s’investir dans cette campagne pour trois raisons principales. Premièrement, les soins dentaires sont une charge importante et imprévisible qui peut mettre en péril l’équilibre financier d’une famille. Par ailleurs, la création d’une telle assurance permettant un développement de la couverture des soins constituerait un signal dans un contexte de détérioration constante de l’assurance maladie régie par la LAmal.

Finalement, le financement de cette assurance est un modèle. Si ce projet était plébiscité, nous pourrions le prendre en exemple pour demander un changement du financement de la LAmal, qui est profondément injuste.

Le 4 mars, c’est donc un OUI au projet d’assurance universelle pour les soins dentaires qu’il faudra glisser dans l’urne !

Julien Eggenberger, président SSP Vaud

  • Des soins dentaires pour tous

    Le 4 mars, les Vaudois voteront sur l'initiative sur les soins dentaires. Questions à Brigitte Crottaz, médecin et future conseillère nationale (PS).

    plus