CHUV en lutte !

photo Valdemar Verissimo

Lors de son assemblée générale extraordinaire du 23 mai, le personnel a voté un appel à la grève le 23 juin au CHUV. L'assemblée a également décidé d'organiser une grande manifestation populaire pour soutenir les revendications du personnel et pour le renforcement du système de santé publique !

Sur cette page :
1. L'appel à la grève voté en AG
2. Les revendications du personnel et l'état des négociations
3. Les documents utiles
4. Le matériel de mobilisation à commander


Résolution adoptée par l’AG extraordinaire du personnel du CHUV du 25 mai 2021

Au CHUV, nos conditions de travail n’arrêtent pas de se dégrader. Durant le Covid comme avant, les effectifs sont insuffisants pour prendre en charge les patients. Les économies sur notre dos, sur notre santé, sur notre vie sont permanentes. Il y en a assez. Toutes nos demandes sont restées sans réponse jusqu’ici. L’AG du 9 octobre 2020 avait adopté une résolution demandant au Conseil d’Etat l’ouverture de négociations autour des revendications suivantes :

La résolution demandait précisément :

  • D'améliorer les conditions de travail, notamment en augmentant les effectifs et en garantissant une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle.
  • D'entamer un processus de revalorisation salariale de certaines fonctions.
  • D'accorder une prime COVID en reconnaissance de la pénibilité et des risques pris par les différentes catégories de personnel qui s'engagent encore aujourd'hui fortement.
  • De prendre des mesures rapides afin d’éviter que le personnel ne se retrouve en cas de nouvelle vague de COVID-19 à travailler dans des conditions d’urgence et sans les mesures de sécurité adéquates, comme cela a été le cas pour la première vague.

L’AG avait aussi pris les décisions suivantes :

  • De participer à la journée de mobilisation prévue le mercredi 28 octobre prochain, en collaboration avec les collègues du secteur sanitaire parapublic (hôpitaux régionaux, EMS, CMS etc.) et la population solidaire.
  • De mandater les associations professionnelle et syndicales présentes au CHUV, ainsi que la Commission du personnel, afin d'ouvrir des négociations avec le Conseil d'Etat, dans le but de voir discutées les revendications ci-dessus.
  • D'organiser une nouvelle assemblée générale le mardi 10 novembre, afin de faire le point sur la situation, et sur les éventuelles avancées. Selon l'état des négociations, il sera discuté de mesures ultérieures à prendre, comme le lancement d'un préavis de grève pour le 1er décembre 2020.

L’AG du 10 novembre n’a pas pu avoir lieu en raison de la crise sanitaire (2e vague).

Depuis cette date, les négociations ont conduit à l’obtention d’une prime Covid, qui ne répond pas à la revendication exprimée par l’AG du 10 octobre 2020, ni au périmètre des bénéficiaires voulu. Les autres revendications n’ont pas été acceptées par le Conseil d’Etat. Aucun effort budgétaire n’est fait par le Conseil d’Etat pour renforcer les effectifs au CHUV, notre revendication centrale.

Nous sommes donc dans une situation d’échec par rapport au mandat de l’AG, comme nous l’avons rappelé et relevé dans notre lettre ouverte au Conseil d’Etat.

L’AG exige du Conseil d’Etat qu’il ouvre des négociations sur les revendications en cours.

Au vu de ce qui précède, sur proposition des organisations signataires, l’assemblée générale du 25 mai décide d’une journée de grève au CHUV le mercredi 23 juin prochain. Elle décide aussi d’organiser, si possible en collaboration avec les associations professionnelles et syndicales du secteur de la santé subventionnée, une grande manifestation populaire et du personnel de santé afin de défendre les revendications des salarié.e.s et une santé relevant du service public et garantissant des prestations de qualité pour toutes et tous.

L’AG exige du DSAS qu’il ouvre de nouvelles négociations sur les revendications en cours.

L’assemblée générale appelle chaque employé.e du CHUV à cesser le travail le 23 juin - excepté pour le personnel réquisitionné dans le cadre du service minimum – et à participer à la manifestation en fin de journée.

Elle mandate les organisations du personnel qui s’inscrivent dans cette lutte pour mettre en œuvre la grève au CHUV.


REVENDICATIONS DU PERSONNEL DU CHUV, ENGAGEMENTS DE LA DIRECTION ET REALITE

Revendication

Réponse ou engagement du CHUV (conseillère d’Etat ou Direction générale)

Résultat, décision

Renforcer les effectifs au CHUV (juin 2020)

Refus.

Engagement (en novembre 2020) de la DRH de mener une enquête dans tous les services sur les effectifs.

Rien.

Pas de nouvelles de cette enquête au 10 mai 2021.

Mettre fin à de nombreux problèmes de temps de travail, notamment:

  • Le vol d’heures de travail par le CHUV durant les 14 premiers jours d’absence maladie d’un.e employé.e (pratique illégale).
  • Garantir les congés sur les week-ends précédant ou suivant une semaine de vacances.
  • Mettre fin au temps de travail gratuit durant les 15 premières minutes après l’horaire (pratique illégale de certains services)

Demandes négociées et déposées par le SSP-CHUV en mars-avril 2018

La DRH s’engage à rédiger une directive sur le temps de travail qui harmonise les pratiques différentes des services (engagement de décembre 2018).

Rien.

Aucun document n’a été transmis aux organisations du personnel. Une simple présentation orale a été faite en octobre 2020 et pas de nouvelles depuis cette date.

Reconnaissance du Covd comme maladie professionnelle pour les employé.e.s. du CHUV (mars 2021)

La DRH annonce que le Groupe Mutuel (assureur du CHUV( refuse une telle reconnaissance (alors que la SUVA le fait) et que la DRH va redemander au Groupe Mutuel.

Rien.

Embaucher les travailleuses et travailleurs de l’entreprise temporaire Samsic

La DRH s’est engagée à les enganger toutes et tous au CHUV

Réalisé. Le SSP veille à ce que ces collègues ne soient pas licencié.e.s durant la période d’essai.

Augmenter les classes salariales des fonctions soignantes et des AS en milieu médicalisé (pétition du 14 juin 2019 et demande collective)

Renvoi à la Commission d’évaluation des fonctions.

Matériel

Adressez-vous au secrétariat du SSP Vaud pour commander du matériel de mobilisation !

  • Affiches
  • Casquettes "Grève"
  • Flyers (en cours de production)
  • Autocollants (en cours de production)