Lignes directrices du SSP : Pour un accueil de jour de qualité

Aujourd’hui, tout le monde ou presque, s’accorde pour considérer qu’il faut développer les structures d’accueil pour les enfants. Le nombre de places d’accueil n’a cessé de croître durant ces dernières années et c’est très bien. Pourtant, la volonté d’augmenter le nombre de places risque de faire l’impasse, d’une part, sur la question de la qualité de l’accueil, en particulier dans sa dimension pédagogique et, d’autre part, sur les conditions de travail du personnel. Dans bon nombre d’endroits, nous observons déjà des signaux inquiétants au niveau de la baisse de la qualité de l’accueil.

A ce propos, il faut savoir qu’au niveau national, près de la moitié du personnel travaillant actuellement dans les structures d’accueil ne dispose pas d’une formation adéquate, voire n’a pas de formation du tout. Or aujourd’hui déjà, les structures d’accueil de jour jouent un rôle majeur dans le développement et l’intégration de l’enfant dans la société. Et les missions et tâches qu’on leur confie continuent d’augmenter. Les structures d’accueil sont censées garantir un développement harmonieux de l’enfant afin de faciliter son intégration et sa formation future. Cependant, ces tâches ne sont pas assez reconnues et les structures d’accueil ne disposent pas des moyens nécessaires.

Pour l’instant en Suisse, il n’existe pas de lignes directrices, de cadres de référence ou de recommandations qui s’appliqueraient au niveau national et que pourraient suivre les cantons. Certains cantons ont émis leurs propres recommandations ou lignes directrices. En Suisse alémanique, ils se réfèrent souvent aux recommandations de la KitaS. D’autres cantons ne disposent d’aucune base, ou alors de dispositions très générales.Cette situation a poussé le ssp à élaborer des lignes directrices sur la qualité de l’accueil de jour des enfants, en collaboration avec des expert-e-s issu-e-s de différents groupes professionnels impliqués. Et ce sont ces lignes directrices que nous vous présentons dans cette brochure.

Ces lignes directrices indiquent quelles sont, à nos yeux, les conditions-cadres nécessaires à un accueil de qualité des enfants en âge préscolaire, un accueil qui garantisse les tâches de formation, d’éducation et de développement en tenant compte de l’âge de l’enfant. Ces lignes directrices ne peuvent toutefois pas remplacer l’absence de directives édictées par la Confédération et les cantons. Il s’agit là d’une lacune qui doit être comblée de toute urgence.

La présente brochure porte uniquement sur l’accueil des enfants de 0 à 5 ans, à savoir sur la prise en charge des enfants de la fin du congé maternité jusqu’à la scolarisation. Il va de soi que beaucoup d’éléments décrits ci-après sont valables également pour l’accueil des enfants en âge scolaire et doivent être appliqués aussi dans ce domaine.

La qualité a un prix. Cela est valable aussi dans le domaine de l’accueil de jour des enfants. Pour disposer de structures d’accueil de qualité, il est nécessaire d’investir de l’argent. Au contraire, les mesures d’économies qui touchent ce domaine auront des conséquences inévitables sur la qualité de l’accueil, qui va baisser.

Lignes directrices du SSP : Pour un accueil de jour de qualité

Downloads
05.04.2017 Brochure SSP : pour un accueil de jour de qualité PDF (485 kB)